Monitoring WebLogic

En utilisant le protocole JMX (Java Management Extension), NeoLoad peut monitorer des serveurs WebLogic pendant un test en charge. Ces moniteurs ne requièrent aucune installation spécifique sur ces serveurs et ne sont pas intrusifs (aucun fichier WAR à installer, aucun classpath à changer…).

Caractéristiques

Préconfiguré: NeoLoad pré-sélectionne les compteurs de performance les plus pertinents.
Alertes de seuil: NeoLoad fournit les valeurs des seuils limites – issues des meilleures pratiques de l’industrie – afin de déclencher les alertes pertinentes.
Agentless Monitoring: La conception de nos modules de monitoring, basée sur les standards, permet un monitoring à distance non intrusif.
Temps réel: Les valeurs des compteurs ainsi que les alertes de seuil sont disponibles dès l’exécution du test.
Import: Importer des données de monitoring provenant d’outils externes.

Note : Tous les modules sont disponibles avec la version gratuite de NeoLoad.

Compteurs de performance

Les moniteurs WebLogic sont divisés en 7 catégories :

  • Serveur. Cette catégorie permet de surveiller les sockets ouverts par chaque serveur (2 compteurs).
  • JDBC Connection Pool. Cette catégorie permet de surveiller les compteurs de pool de connexions JDBC. Ces compteurs sont disponibles pour chaque serveur ou chaque pool de connexions.
    (13 compteurs: le nombre de connexions physiques à la base de données, la durée maximum d’attente avant la création d’une connexion à la base de données, etc.).
  • Rockit. Cette catégorie permet, pour chaque serveur, de surveiller les compteurs de performance fournis par la machine virtuelle JRockit.
    (9 compteurs: taille de mémoire utilisée, charge moyenne, nombre de threads utilisés, etc.).
  • JVM. Cette catégorie permet, pour chaque serveur, de surveiller les compteurs de performance fournis par la machine virtuelle Java.
    (2 compteurs: mémoire disponible et mémoire totale).
  • Connector. Un composant connecteur (aussi appelé resource adapter) est un pilote système utilisé par un serveur d’application comme WebLogic afin de se connecter à un EIS. Un connecteur est utilisé comme un « J2EE connector. » L’architecture des connecteurs J2EE de WebLogic supporte des resource adapters développés par des fournisseurs d’Enterprise Information Systems (EISes) et les développeurs d’application tiers pouvant être déployés sur les serveur d’application supportant les spécifications Sun Microsystems J2EE version 1.3. Les resource adapters contiennent le Java et au besoin, les composants natifs exigés pour interagir avec l’EIS.
    (2 compteurs: Taille totale et taille courante du pool de connexions).
  • JMS. Cette catégorie permet de surveiller les compteurs d’exécution JMS (Java Message Service) par instance de serveur.
    (6 compteurs: connexions courantes, nombre total de serveurs, etc.).
  • JTA.Cette catégorie permet de surveiller les compteurs d’exécution JTA (Java Transaction API) par instance de serveur.
    (11 compteurs: transactions totales, transactions commises, transactions annulées, etc.).
  • EJB.  Cette section permet de surveiller pour chaque EAR (Enterprise ARchive) déployé sur le serveur et pour chaque EJB contenu par cet EAR, les compteurs d’instances, les compteurs transactionnels ainsi que les compteurs du cache EJB.
  • Thread.  Cette section permet de surveiller les compteurs d’exécution du pool de threads de ce serveur. (Weblogic 9 seulement)
  • Channel.  Cette section permet de surveiller les compteurs d’exécution pour chaque chaine de ce serveur (une chaine représente un point d’accès réseau depuis le serveur WebLogic: http, https, t3 …). (Weblogic 9 seulement)

En savoir plus

WebLogic est une marque déposée par Oracle corporation aux Etats Unis et dans d’autres pays.